Globe-troterre

Micro-ferme agroécologique
à Ciplet (Braives)
 

À propos

Nous sommes un couple, Pauline et Christophe, qui cultivons des légumes  en agro-écologie pour nourrir sainement des consommateurs  de Braives et de ses environs proches.

Pour nous, cultiver et écouler notre production relèvent d'une passion mais aussi d'un acte militant: on connait tous la situation difficile des agriculteurs aujourd'hui, l'envie grandissante de nourriture saine de la part des consommateurs et le lien à faire entre ces deux mondes.

Pour cette raison, notre modèle de distribution se base dorénavant sur le CSA (agriculture soutenue par la communauté, en anglais), càd de l'autocueillette par abonnement annuel  -> Voir détails ci-dessous

Nous fournissons aussi la coopérative Hesbicoop.

Agroécologie?

Nous n'avons pas de label car aucun d'entre eux ne revendique à la fois l'absence d'utilisation de produits phyto (pesticides, engrais chimiques,...), l'enrichissement du sol que nous travaillons (et pas son appauvrissement)  et le respect de la  main d'oeuvre qui la travaille. 

Les techniques maraichères agroécologiques revendiquent ces principes, nos principaux modèles sont ceux du Bec Héllouin (Normandie), de Pierre Rhabi (Ardèche) et plus proches de nous, de la ferme Arc-en-Ciel (Wellin).

Ainsi, par exemple, nous travaillons sur planches permanentes, avec très peu d'outils mécanisés, par paillis successifs et non labour du sol.

 

Permaculture?

Notre projet de maraîchage s'inscrit plus globalement dans une "vision permaculturelle" qui entend protéger la planète, les hommes et partager les fruits de notre activité. Dans ce cadre, nous:

- rénovons également notre logement selon des techniques et matériaux d'éco-construction

- nous accueillons des bénéficiaires du projet d'agriculture sociale Terre en Vie un après-midi par semaine

- nous rénovons un cabanon en vue d’accueillir des cyclistes au long cours (projet scolaire de l'Institut Technique de Namur, encadré par Christophe Poekes, financé par Sowalfin pour la promotion des techniques de construction respectueuses de l'environnement).

Globe-trotteurs?

Ce projet de maraîchage fait suite à notre voyage autour du monde en vélo de juillet 2014 à mai 2016. Lors de ce voyage, nous nous sommes initiés, au début par le plus grand des hasards, à l'agriculture, puis à l'agro-écologie. Cela s'est fait au Pérou, puis en Thaïlande et finalement en Croatie. La visite de la ferme du Bec Héllouin en juin 2016 a achevé de nous convaincre. 

L'agriculture soutenue par la communauté - CSA

enfants jardin.jpg
panier juillet.jpg

Le CSA ?

Le CSA donc "Community Supported Agriculture" en anglais, Agriculture Soutenue par la Communauté en français, est un modèle de distribution pour les maraichers sur petites surfaces qui s'étend à l'étranger comme en Belgique.

Les avantages sont nombreux tant pour le maraicher (qui ne prend plus en charge la récolte, préparation, livraison) que pour les mangeurs qui renouent avec leur alimentation, les producteurs et la nature tout au long des saisons.

Le CSA est un projet où l’agriculteur et les mangeurs s’unissent et partagent les risques relatifs à la qualité et à la quantité des récoltes. Grâce à l’avance d’une cotisation annuelle fixe, les récoltes abondantes mais aussi la possibilité d’une perte au niveau des cultures sont assumées par les deux parties. Les membres peuvent également avoir leur mot à dire dans le plan de gestion et de production. L’agriculteur cherche à ce que les récoltes soient les meilleurs possible et les membres s’assurent qu’il bénéficie d’une rémunération équitable, il y a donc une responsabilité mutuelle.

 

Pourquoi cette formule?

La Ceinture Alimentaire Liégeoise (CATL), les maraichers F. Sonnet du Champs des Possibles (Jupille) et Les potes aux champs (Fléron) résument bien l'intérêt du CSA:


• Pour les maraicher sur petites surfaces, le CSA permet de vivre (enfin!) de son activité.
Vie familiale: le CSA facilite la combinaison de vie familiale et métier agricole sans que les maraichers sacrifient systématiquement tous leurs week-ends et temps libre. 

Esthétique du légume/calibrage/taille/traitements: les mangeurs comprennent comment les légumes poussent, et donc le maraicher ne se voit pas obligé d'utiliser l'engrais en excès, herbicides ou pesticides pour obtenir des légumes dit "parfaits".

Enjeux environnementaux/prises de risques: à la fois les mangeurs et les maraichers osent investir dans la transition écologique 
Pas d'accès aux aides européennes/subsides pour les maraichers sur petites surfaces: le soutien des mangeurs est nécessaire pour pérenniser leur activité 

 

Pour plus de détails et des pistes de solution pour l'avenir consulter le très bon article: https://www.catl.be/2018/11/30/comment-rendre-le-maraichage-durable/ et une super vidéo: https://youtu.be/fnkzOpFa3Gg 

Concrètement?

# Vous vous abonnez pour 8 mois de légumes, avec paiement en début de saison. Cela revient à 350€/mangeur (fractionnable si besoin).

# légumes variés du jardin, des légumes de conservation pour compléter et quelques fruits pour la collation : pommes, poires, rhubarbe , framboises,...

# Un abonnement par mangeur, niveau quantité cela revient environ à 1 adulte (+ 1 jeune enfant). En cas de famille/besoin important, on en discute avec vous pour trouver la formule idéale.

# le jardin maraicher se trouve au cœur du village de Ciplet, 29 rue du Presbytère.

# intéressés ? Alors réservez par mail à l’adresse microfermeglobetroterre@gmail.com en indiquant vos noms, prénoms et nombre de mangeurs envisagés.

# Nous organisons 2 réunions d’informations, pour vous donner toutes les explications pratiques:

- le mercredi 16 mars, 15h au jardin

- le samedi 19 mars, 10h au jardin

Inscription ici pour nous organiser au mieux: https://forms.gle/jDRHAiHfz7VZh1Cu8

L’aventure vous tente ?

Envoyez-nous un mail à microfermeglobetroterre@gmail.com ou un appel/sms au 0484/148.168.

 
 
  • Facebook
  • YouTube
  • Pinterest
  • Instagram
"Qualité, fraîcheur, diversité, culture bio... des produits et qualite d'accueil, conseils éclairés de Christophe et son épouse."

Contactez-nous

Micro-ferme Globe-Troterre

29, rue du Presbytère -  Ciplet (Braives)

0465/31.95.69.

microfermeglobetroterre@gmail.com ou via ce formulaire automatique:

Vos informations ont bien été envoyées !